Les sciences au Séminaire : un parcours passionnant et reconnu !

Les activités en science et technologie

Au Séminaire, nombreuses sont les activités dans lesquelles participent nos élèves.  Leurs talents scientifiques sont parfois mis à rude épreuve, ce qui leur permet de se positionner fièrement parmi les grandes places.  Voici un aperçu de ces activités :

  • Les cours de Science et technologie offerts à tous les niveaux, avec des expérimentations stimulantes et enrichies dans nos classes laboratoires.  Au programme des cours de Science et technologie : l’exploration des univers matériel, vivant, terre et espace, de même que technologique.  Les volets abordés au fil des années : la robotique, la santé, l’écologie, la biologie, la biotechnologie, l’environnement, l’ingénierie, l’aéronautique, etc.
  • Les midis sciences permettant à nos curieux de trouver chaussure à leur pied dès la première année du secondaire.
  • Les projets d’enrichissement personnel s’inscrivant dans des compétitions scientifiques d’envergure comme les Expo-sciences ou le Défi Génie inventif, où l’on démontre une ouverture à des projets novateurs proposés par les élèves et où le suivi est personnalisé avec chacun.
  • Les sorties terrains, les conférences de même que les visites industrielles.
  • La robotique pour débutants et avancés : volets scolaire, parascolaire et compétitif.
  • Les rûches sur le toit de l’école.
  • Etc.

On peut le constater ici : l’élève peut personnaliser sa passion en fonction de ses intérêts. 

Les cheminements scolaires au Séminaire

Tout au long de son parcours scolaire, l’élève a la possibilité d’expérimenter les sciences de diverses façons.  De la 1re à la 3e secondaire, la formation en Science et technologie (ST) est le même pour tous.

En 4e secondaire, deux cheminements sont possibles : le cours de base ST seulement (4 heures) ou le cours enrichi comprenant ST+STE (7 heures).  Le cours Sciences et technologie de l’environnement (STE) est le prolongement du cours ST obligatoire de la 4e secondaire ;  il permet de comprendre des notions supplémentaires et plus complexes liées aux matériaux (énergie nucléaire, électricité, etc.), à la technologie (mécanique, biotechnologie, etc.), à l’univers de la terre et de l’espace (atmosphère, géologie, etc.) et au monde vivant (génétique, écologie, etc.).  Réussir le cours optionnel STE en 4e secondaire avec plus de 70% permet de poursuivre en Chimie et en Physique de 5e secondaire.  En d’autres mots, le cours de base en sciences et technologie (ST) ne permet pas, à lui seul, de poursuivre en Chimie et en Physique.

À propos de la Chimie de 5e secondaire

La chimie permet de surveiller, de comprendre et d’améliorer la qualité de la santé, de l’environnement et de développer de nouvelles technologies et des sources d’énergie.  Elle étudie les composantes et les transformations de la matière.  La chimie est partout…  Elle sert, par exemple, à mettre au point des principes actifs pour les médicaments, les pigments pour les peintures, les molécules aromatiques pour l’industrie alimentaire. On la retrouve dans la fabrication de produits de consommation courante : savons, boissons, produits laitiers, textiles, béton, produits de beauté, vernis, encre, colle et huiles essentielles, etc.  Les débouchés sont nombreux : agroalimentaire, santé, environnement, biologie, métallurgie, plasturgie, bâtiment, textile, ingénierie, etc.

À propos de la Physique de 5e secondaire

La physique cherche à en détails tous les phénomènes qui nous entourent.  Ses intérêts sont multiples : les particules élémentaires, les molécules, les cellules vivantes, les solides, les liquides, les gaz, les plasmas, le cerveau humain, les systèmes complexes de l’électricité, de la mécanique, de l’électronique et toutes les règles qui régissent l’univers (lumière, atmosphère,  planètes, étoiles et galaxies).  La physique offre des débouchés dans des domaines aussi variés que l’aéronautique, l’informatique, l’électronique, la mécanique, la santé, l’environnement, etc.

Des témoignages éloquents

Aux dires de nos anciens qui cheminent en sciences de la nature au cégep, la formation reçue au Séminaire leur a permis d’enrichir ou de consolider leur bagage de connaissances dans ce domaine en plus de leur avoir conféré un sentiment de confiance dans leurs études.